Galerie photo de Passion Xpan

Toutes les images doivent être issues de Xpan, ou bien postées dans la catégorie "A la manière du Xpan".

Toutes les images de ce site ne sont pas "libres de droits". Ces images sont protégées par le code de la propriété intellectuelle. Aucune utilisation n'est possible sans l' accord de l'auteur.

Accueil / Ville / Vertige
20/106

Vertige

diaporama Montrer les méta-données du fichier
img014.jpg

Rellei 400S Filtre rouge

Auteur tony729
Créée le non disponible
Ajoutée le Vendredi 17 Septembre 2010
Dimensions 800*295
Fichier img014.jpg
Poids 66 Ko
Tags non disponible
Catégories
Visites 657

[5] Commentaires des utilisateurs

jejedudu - Vendredi 17 Septembre 2010 22:42

Ca c'est tout à fait à mon goût. Suffisamment abstrait pour intéresser le regard et devenir concret. Je m'exprime intelligiblement ?

Jérôme

kerpluch - Samedi 18 Septembre 2010 11:02

ce léger petit flou donne du mouvement, on dirait la dernière vision qu'a un suicidé de son immeuble en se jetant de son balcon. Impression de vertige donc.
bravo!

armand - Samedi 18 Septembre 2010 20:48

Pas très gai, l'ami Kerpluch, je préfère la version fada qui teste son premier saut à l'élastique, et le flou, c'est parce qu'il a un peu tapé la tête en bas, et qu'au rebond, il a déclenché ....... tout en cadrant à la perfection. Doué le gars, chapeau bas.
Juste une question, pourquoi le filtre rouge ? A cause de la teinte de la façade, ou bien parce que tu l'avais oublié sur l'objectif ?

Que t'chaô.

tony729 - Samedi 18 Septembre 2010 23:40

Je voulais tester ce filtre sur du Rollei 400S , j'aime les image avec un fort contraste, pratiquement tout mes dernier films j'ai utiliser un filtre rouge Hoya HMC Red 25A.
Mon préféré c'est le Neopan 1600fuji avec ce filtre mais ce film arrive en fin vie malheureusement :(

Sinon l'image est à l'envers en faite, oubien l'immeuble je sais plus...

armand - Dimanche 19 Septembre 2010 10:10

J'aime bien aussi ce que fait Rollei en 25 asa. Il faudra que j'essaie d'autres sensibilités chez eux.

Que t'chaô.