Galerie photo de Passion Xpan

Toutes les images doivent être issues de Xpan, ou bien postées dans la catégorie "A la manière du Xpan".

Toutes les images de ce site ne sont pas "libres de droits". Ces images sont protégées par le code de la propriété intellectuelle. Aucune utilisation n'est possible sans l' accord de l'auteur.

Accueil / Objets / mes sténopés
34/53

mes sténopés

diaporama Montrer les méta-données du fichier
sten.jpg

Xpan 90mm fp4+
A ma gauche: sténopé 4\"x5\"
A ma droite sténopé 612F multi format

Auteur mOOn
Créée le non disponible
Ajoutée le Jeudi 09 Octobre 2008
Dimensions 800*605
Fichier sten.jpg
Poids 197 Ko
Tags non disponible
Catégories
Visites 1391

[8] Commentaires des utilisateurs

ghislain - Vendredi 10 Octobre 2008 00:32

Je vois que tu as équipé le 4x5"" d'un dos pola 545, je fais ça aussi avec le mien. Tant qu'on trouvera des films...
Pour le coup, je pense que la couleur aurait mieux mis en valeur l'esthétique des deux objets. Bravo pour le drapé, qui est ravissant ! :-) gh.

kerpluch - Lundi 13 Octobre 2008 22:30

c'est vrai qu'avec ce drapré un peu soyeux cela donne un côté "ancien catalogue" qui est très bien rendu. Mais en couleur j'imagine des cuivres et des bois rouges il faudrait alors remplacer le drapé je pense.

bon à part cela comment cela se passe (outre le polaroid) tu mets un plan film c'est cela dans le bijou de droite et hop tu as un positif ?

moon - Lundi 13 Octobre 2008 22:55

Kerpluch, tu me rends la monnaie de ma pièce?
G'est dans le bijou de GAUCHE que tu mets un plan film dans un chassis classique ou bien un pola (s'il t'en reste, moi, j'en ai presque plus :((( ) dans le chassis pola que l'on aperçoit derrière le sténopé de gauche.
Celui de droite ne mange que des rouleaux de 120 et recrache au choix des images en 4,5x6 ; 6x6 ; 6x7 ; 6x9 ou 6x12.
Pour ce qui est des couleurs, tu as raison, c'est ambiance vieille marine, bois rouge et laiton poli.
Pour l'anecdote, cet après-midi, je faisais une photo avec celui de droite et un passant m'a demandé: "vous mesurez quoi avec ça?"

ghislain - Mardi 14 Octobre 2008 11:24

Pour avis : des Pola NB avec négatif, j'en ai acheté il n'y a pas très longtemps (qcq mois) à la Maison du Grand Format, Bd Beaumarchais à Paris. Ca coûte un max ! Mais bon... gh.

kerpluch - Mardi 14 Octobre 2008 13:34

Je n'ai jamais utilisé de stenopé et a forciori n'en ai jamais construit. Ces appareils sont magnifiques. Celui de gauche semble avoir differents cadres empilés, quels sont leur rôles? Comment est fait un film Polaroid et comment le dos pola agit il? permet il d'enlever une feuille protectrice ? comment la reaction se produit au final?

moon - Mardi 14 Octobre 2008 14:08

Gh> tu parles du pola PN55, c'est celui avec lequel je bossais, c'est mon préféré.
Mais je n'en trouve plus. Un vendeur de chez prophot m'a dit il y a quelques semaines que les pros qui travaillent avec se sont rués sur les dernières boîtes disponibles (il m'a parlé de factures allant jusqu'à 30 000€ !!!! Là je ne peux pas suivre... Si vous entendez parler de plans pour du PN55 n'hésitez pas à me prévenir!

Kerpluch> Je ne les ai pas fabriqués (ghislain oui mais pas moi)...
Ils sont magnifiques, je suis d'accord avec toi et je peux te dire qu'ils font craquer même les non-photographes!
Tu as bien observé (malgré mon cliché un peu sombre) que le sténopé 4x5 est constitué de 4 cadres empilés, chacun ayant 25mm d'épaisseur. Cela permet de faire varier la distance focale: 1 cadre 25mm, 2 cadres 50mm et ainsi de suite.
Le souci c'est que le diamètre du trou du sténopé doit varier avec la focale pour avoir une netteté optimale, c'est pourquoi on peut apercevoir à l'intérieur un disque sur lequel sont placés différentes ouvertures qu'il suffit de sélectionner en tournant en fonction de la focale (du nombre de cadres).
Pour les films Pola c'est compliqué, il y a plusieurs types. Le principe est simple ;-D on insole une surface sensible (normal) et on active le développement en pressant sur une poche qui contient les produits. En 4x5, tu glisses le PlanFilm dans le dos Pola, un petit crochet retient le film en place quand tu soulève la feuille protectrice (comme un volet de dos classique) pour te permettre de prendre ta photo. Ensuite tu redescends la feuille protectrice et tu bascules un levier qui a deux effets; 1° libérer le crochet qui retenait le film dans le dos et 2° resserrer deux rouleaux qui vont, lorsque le tout va sortir, presser sur la poche contenant les produits, leur permettre de se répartir sur toute la surface (il y a des fois où ça ne marche pas et à 6€ le shot tu pleures assez vite) et activer le développement.
Tu peux aussi charger sur le même principe le dos Pola avec des PF Quickload Fuji (j'ai essayé la provia), la seule différence c'est que tu ne resseres pas les rouleaux à la fin car il n'y a rien pour développer, le développement se faisant en labo, traditionnellement. Avantage, tu n'as pas besoin de charger tes chassis, de les décharger, ça prend moins de place, c'est moins lourd, pas de poussières à l'intérieur: que du bonheur?? Et non , ça coûte plus cher bien sûr, mais ça tu l'avais déjà deviné et puis Kradok, qui proposait la même chose, arrête, seul Fuji reste.
Encore un mot sur le PN55. c'est le premier film inventé par le Dr Land. PN c'est pour Positif, Négatif. Eh oui, le truc te donnes un positif ET un négatif. Mais, car il y a un mais, la quantité de produit développant (sels d'argent) est constante et doit donc se partager entre les deux sorties. Au photographe donc, de privilégier l'un ou l'autre en sur/sous exposant et sur/sous développant (en faisant varier le temps et la température...) De quoi s'amuser. Ce film est absolument génial avec son rendu très doux et ses bordures reconnaissables entre 1000 et qui donnent un charme fabuleux aux images. Comme tu le vois je suis intarissable, je m'emballe, je ne peux plus m'arrêter quand il s'agit du PN55!!!!!!!!!!!
Bon j'arrête là.

ghislain - Vendredi 26 Février 2010 10:50

Vient tout juste de sortir "Le Polaroid" de Philippe Garcia aux éditions Pearson
www.pearson.fr
pour tout savoir sur les polas, les films, les appareils, les traitements, les retouches, les scans, les sites dédiés ! 19 € dans toutes les bonnes librairies.
Cerise sur le gâteau : une galerie photo avec, entre autres, un cliché sur PN55 d'un certain Jean-Luc Carminati.
Il me semble bien qu'on le connait ce gars là ! :-) gh...

kerpluch - Vendredi 26 Février 2010 13:17

super! merci Ghislain et bravo Moon!